La conduite accompagnée dans nos auto-écoles AFSR

L’apprentissage anticipé (AAC) permet aux apprentis conducteurs, dès 15 ans, de conduire en binôme avec des parents ou amis après avoir été préparés par nos formateurs.

 

 

la conduite supervisée
  • Après un ajournement conduite ou au bout d'un minimum de 20 h de conduite il est possible de faire cette formule sans durée et limite kilométrage accompagné d'un conducteur de plus de cinq ans de permis sans interruption.
Les rendez-vous
  • 1 rendez-vous obligatoire pour la conduite supervisée (à 1000 km).
  • 2 rendez-vous pour la conduite accompagnée (à 1000 et 3000 km).

 

 

Dès l’inscription, l’apprenti est formé et passe un examen théorique. Après une formation de 20 h, un premier rendez-vous est fixé avec le ou les futurs accompagnateurs pour faire un bilan de conduite : si celui-ci est concluant, un rendez-vous préalable de 2h00 est mis en place. Ce dernier permet de préparer les accompagnateurs à leur mission : assister et corriger l’apprenti conducteur pendant au minimum 3000 km.

Après 1000 km, un 1er rendez-vous pédagogique est fixé (1 heure de conduite et 2 heures d’entretien), après quoi l’apprenti peut repartir pour 2000 km supplémentaires.

Un 2ème rendez-vous sera ensuite mis en place dans les mêmes conditions que le 1er, ce dernier précédant généralement la présentation à l’épreuve de conduite finale qui pourra avoir lieu à partir de 17 ans 1/2.

Cette formation a permis de réduire le taux d’accidentologie des jeunes de 18 à 24 ans durant les premières années de conduite. C’est pour cette raison que certains assureurs diminuent ou suppriment la surprime jeunes conducteurs.

Documents à fournir :

  • 2 photos d’identité officielles.
  • Photocopies pièces d’identité parent et enfant.
  • Photocopie attestation provisoire de situation vis à vis du service national (16 à 18 ans )
  • Photocopie livret de famille parents et enfant.
  • Justificatif de domicile

Permis B : la conduite supervisée

Elle reprend la même procédure que l’AAC mais sur un temps plus court.

Elle est mise en place soit :

• Après 20 heures minimum de conduite.
• Après un échec à l’épreuve pratique.

Sans durée et limite de kilométrage, elle sera suivie à son issue d'un bilan précédant la présentation à l’épreuve du permis de conduire.

La conduite supervisée ne peut diminuer, comme l’AAC, la surprime d’assurance.